Comment limiter son empreinte carbone lors de ses voyages ?

Comment limiter son empreinte carbone lors de ses voyages ?

Comment limiter son empreinte carbone lors de ses déplacements ?

Aussi important que soit le voyage d’affaires pour les entreprises ou les voyages loisirs dans le but de découvrir d’autres horizons ou de se relaxer en famille, l’empreinte carbone que nous laissons derrière nous chaque fois que nous nous adonnons à notre envie d’errer peut-être significative.

En profiter pour découvrir de nouvelles cultures lors d’un voyage d’affaires ou bien sortir de la routine des semaines de travails pour partir à la découverte de l’inconnue apporte une grande satisfaction et du plaisir. Cependant, c’est important d’avoir une vue équilibrée sur le monde, il faut être sûr d’être le plus respectueux possible envers l’environnement dans ce processus.

Voyager responsable, c’est faire les bons choix en gardant son impact environnemental dans le coin de la tête. Nous avons listé quelques conseils pour vous aider à réduire votre empreinte carbone lors de vos voyages.

Voyage éco-responsable, comment réduire son empreinte carbone.

Planifier ses vacances proche de chez soi

Les destinations exotiques et lointaines sont souvent les plus convoitées. Difficile de faire mieux que l’excitation de découvrir des lieux inconnus, une nouvelle gastronomie ainsi que de nouveaux aspects culturels. Cependant, choisir de partir en vacances proche de chez soi est souvent beaucoup plus respectueux pour l’environnement.

Si vous restez proche de votre domicile, les coûts liés au déplacement ainsi que votre temps passé dans les transports se verront réduits. Par conséquent, vous aurez plus de temps pour profiter de vos vacances ainsi que plus d’argent pour y contribuer.

Le transport aérien est l’un des principaux responsables des émissions de carbone. L’industrie du tourisme est en pleine croissance et de plus en plus de voyageurs prennent l’avion, notamment car les billets d’avion sont de plus en plus abordables.

 Trajet éco-responsable

Il est bien beau de vouloir voyager proche de chez soi, cependant il faut de temps en temps satisfaire notre soif de voyages à l’étranger ou tout simplement remplir ses devoirs professionnels en se déplaçant loin de chez soi.

Comme alternative aux vols long-courriers, pourquoi ne pas regarder si votre destination est atteignable via les voies ferroviaires ? Le train est un moyen de transport beaucoup plus écologique que l’avion pour les longues distances et constitue un moyen de transport plus confortable et plus agréable. C’est également le cas pour vos déplacements nationaux, prenons l’exemple d’un Paris – Lyon, à bord d’un TGV, comptez seulement 2 heures de trajet au lieu d’une à bord d’un avion.

En revanche, si l’avion est parfois nécessaire pour votre déplacement professionnel ou pour rejoindre votre destination de rêve. Dans ce cas il existe aussi d’autres moyens pour réduire votre empreinte carbone.

Prendre l’avion en classe Eco est plus éco-responsable que voyager en première classe ou en classe affaires. Bien que ce ne soit pas le plus confortable et le plus agréable d’être entassé comme des sardines, moins d’espace par siège équivaut à moins d’émissions de carbone.

À titre informatif, selon la calculette carbone de Carbon Footprint, un long-courrier en classe Eco de Paris jusqu’à Tokyo est quasiment 5 fois moins lourd en matière d’émission de carbone que voler en première classe.

 Réserver un logement éco-responsable

Choisir un hôtel ou un appartement éco-responsable est également un excellent moyen pour réduire votre empreinte carbone tout en apportant votre soutien à des entreprises durables. Notamment grâce à la demande croissante de voyages durables, de plus en plus d’hôtels et d’appartements type ” airbnb” se mettent au vert.

Combiner travail et loisir
Combiner travail et loisir, c'est le bleisure.

Le “Bleisure” ( Business and leisure) ou la combinaison du travail et du loisir lors de ses déplacements professionnels est notamment souvent pratiqué par les voyageurs de la génération Y qui choisissent de prolonger leur voyage d’affaires afin de pouvoir passer quelques jours à explorer et découvrir d’autres lieux et cultures.

Si vous voyagez pour votre entreprise, pensez à prévoir quelques jours après avoir rempli vos tâches professionnelles. Vous économiserez ainsi les émissions de carbone que vous auriez produit si vous aviez envisagé de revenir à une date ultérieure pour découvrir la ville et sa région.

Utiliser des transports éco-responsables lors de votre arrivée

L’option idéale si vous cherchez un transport qui n’impact pas l’environnement, c’est de réserver votre transfert Shipotsu en sélectionnant un véhicule électrique comme le Tesla model X. Grâce à la calculette carbone CARL disponible sur notre site web, nous vous permettons de calculer les économies de CO2 faites et les comparer à un acte de votre vie quotidienne. Ces véhicules propres sont d’ailleurs de plus en plus disponible dans les grandes villes du monde entier.

Autrement pour amoindrir votre empreinte carbone, une fois arrivée en ville vous pouvez vous déplacer en utilisant les transports en commun, utiliser des vélos ou trottinettes en libres services ou découvrir la ville à pied.

Si vous planifiez vos vacances proche de votre domicile et que vous souhaitez faire un peu d’exercice, pourquoi ne pas partir à la région à pied ou à vélo. En plus d’avoir une empreinte carbone neutre, vous garderez votre corps en bonne santé.